Animations

A chaque stand, son univers, ses découvertes!

Tels ces spécialistes,  Pépiniéristes, Collectionneurs, Producteurs, Les Hortensias de
Ronan Garin, le détenteur des Plantes de terre de Bruyère de Florian Dauguet,
ce collectionneur d’Erables, Charles Lapierre, sans oublier le pape des Plantes Carnivores, de Mathieu Jehanne et tant d’autres passionnés à la main verte qui prendront plaisir à guider dans ses choix et à conseiller le Novice comme le Jardinier.

Les Arts du Jardin:  le jardin n’échappe pas aux tendances. Créateurs, Sculpteurs, Accessoires décoratifs. Le mobilier « Folie de Jardin » de Xavier Dumont, jeune artiste sculpteur, l’un des rares Rocailleurs, Jean-Pierre Wyckhuys,  mobilier en ciment armé imitant le bois, et tant d’autres à découvrir lors de ce rendez-vous.

France Bleu Normandie est en direct de la fête des plantes « Entre Ville et Jardin » à Bagnoles de l’Orne Normandie
D’ci là, jouez et tentez de gagner votre entrée à la fête des plantes et un hydrangea bleu issu de la pépinière « les Hortensias du Haut Bois ». prix à retirer sur place
+ d’info en cliquant sur le lien : Jeu France Bleu Normandie

Conférences

  • « Les Plantes Carnivores » par Mathieu Jehanne,
    pépiniériste passionné, avec plus de 200 espèces, admirateur des plantes carnivores. Le Thème abordé lors de cette conférence: Les plantes carnivores dans l’histoire. Pourquoi et comment sont-elles devenues carnivores. Description des différents genres de plantes carnivores. Culture et préservation des plantes carnivores. Existe-t-il des plantes carnivores Bleues?

droseras_s

  • « Hortensias et  Hydrangea » par Ronan Garin, livre-hortensias-hydrangea
    pépiniériste passionné avec plus de 750 variétés, la pépinière est unique en Europe,spécialisée dans la production ‘hortensias de pleine terre. Il vous transmettra sa passion et vous  prodiguera de ses précieux conseils afin de les cultiver au mieux. Il viendra également présenter son livre « L’encyclopédie Hortensias et Hydrangea » Edition La Mare Bottée.
  • « Inspiration Patio » par Marianne Lavillonnière, Journaliste et Photographe des Jardins, Rédactrice en chef de « l’Art des Jardins et du Paysage ». L’origine des patios en Andalousie. Comment créer un petit espace de jardin intime. Les meilleures plantes de patios et comment les cultiver.

Dédicace et Signature d’Auteur:

  • Ronan Garin signe son livre « L’Encyclopédie de mes plus beaux Hortensias et Hydrangea » sur le stand « Les Hortensias du Ht Bois ».

La Librairie

La librairie de la Fête des Plantes proposera de nombreux ouvrages traitant du jardin, de l’horticulture ou  du végétal au sens large, une littérature horticole de qualité et destinée au grand public sera proposé pendant ces deux jours.

Les Prix

  • Le « Prix de Bagnoles de l’Orne » présidé par James Priest, ex-chef-jardinier de grands et prestigieux domaines, avec la présence exceptionnelle de Nadia de Kermel, journaliste et auteure, de Marianne Lavillonnière rédactrice en chef de « L’Art des Jardins et du Paysage » et de Claude Gasnier, Jardinier.
  • Le Prix « Coup de Cœur » attribué par le comité de « Entre Ville Et Jardin ».
  • Le Prix Sélection « Autour du Jardin » attribué par un jury éclectique présidé par  Rosenn Lepage rédactrice en chef de « Voyages Jardins », journaliste, avec la présence de Stéphane Cayla, Désigner, David Nunes, Graphiste.

Spectacle déambulatoire

Spectacle déambulatoire « Jazz Manouche » animé par le groupe Mazarski en trio et quatuor.

Animation pour enfants

« Un Dessin Pour la Terre », Animation pour les enfants de 6 à 12 ans, avec des ateliers de peinture, animée, par Corinne Hoorelbeke, (Métiers des Arts à Paris).

Le Jardin éphémère

Le jardin éphémère conçu et réalisé, par James Priest, parrain de la manifestation, depuis sa création. C’est un jardin du marché, élaboré grâce au coup de cœur, aux gourmandises de notre expert et constitué avec les végétaux glanés au fil des stands.

James Priest

Interview de James PRIEST,
Un jardinier anglais œuvre dans les grands domaines français.

Bleu au jardin

« Que dit le jardinier anglais du bleu au jardin ? » 

Formé à l’École des jardins botaniques royaux de Kew, en Angleterre James Priest a construit sa carrière en France en qualité de chef jardinier de grands et prestigieux domaines : chez les Rothschild à Royaumont, puis dans la propriété d’un grand banquier français dans les environs de Rambouillet et, ces six dernières années, à la fondation Claude Monet à Giverny. Spécialiste du jardin anglais et du jardin impressionniste, nous l’avons questionné sur le bleu au jardin, lui demandant de nous imaginer le patron d’un massif, que l’on retrouvera à Bagnoles de l’Orne, lors de la fête des plantes. L’un des deux jardins éphémères, ou « jardin du marché », conçu sur place et devant les visiteurs, à partir des plantes prélevées sur les stands des pépiniéristes présents. Un exercice de style … une étude en bleu.
Le grand bleu, l’océan, La Méditerranée, le ciel, ces grands espaces dominés par les bleus nous apaisent ! Se pourraitil que cette couleur et ses multiples variations aient le même effet au jardin ? Peu présent et souvent éphémère dans nos jardins, le bleu est majestueux dans la nature, des meconopsis (pavot de l’Himalaya) aux bleuets de nos champs. Du bleu pâle au bleu azur, du bleu royal au bleu nuit en ajoutant une touche de pourpre ou de violet, le bleu s’offre à nous en une large palette de nuances et de possibilités, à-mêmes de satisfaire toutes nos envies et toutes nos humeurs. Comme ces dernières, les bleus changent de teintes tout au long de la journée. Le bleu, couleur fraîche, couleur cool, couleur calme
et apaisante, c’est le bleu du petit matin ou du soir venu.

C’est à ces moments que son éclat est au comble. C’est alors qu’il dévoile toute sa splendeur, son élégance et ses nuances… Sous le soleil écrasant, il a tendance à se faire plus timide et laisse alors sa place aux couleurs chaudes plus vibrantes, plus voyantes mais étourdissantes à force de prendre toute la lumière. Le jardin éphémère conçu pour « Entre Ville et Jardin » répond à plusieurs contraintes Des contraintes de taille : 3 m x 2 m… c’est un massif plus qu’un jardin… Permettra-t-il de percevoir l’effet d’optique créé par le bleu : un sentiment d’espace, de distance… contrairement au jaune, à l’orange ou au rouge qui attirent l’œil et rétrécissent l’espace. J’aime bien placer le bleu notamment en fond de jardin pour donner plus de profondeur … et des contraintes de saison : les plantes doivent être en pleine floraison.
Il ne s’agit pas d’un jardin dit anglais, mais d’une approche plus « contemporaine », monochrome. Un travail de structure sur la base de feuillages, avec des arbustes et graminées, qui perdureront dans le temps, même quand la floraison sera terminée. Les plantes hautes et longilignes (delphinium, agapanthes …) pour donner du volume. De la rondeur avec un rosier dit bleu (Rapsodie in blue) en réalité plutôt violine. Des vivaces et pourquoi pas des annuelles : une large palette de bleus allant jusqu’au pourpre, pour prolonger la saison (pétunia, lobellia, héliotrope …) Plus qu’un patron, ce petit jardin, ce massif, est une démonstration de belles associations de bleus…

Voir la page programme